Actualités

«Si Karim ne peut pas se présenter en 2019, il y aura bagarre» (Amadou Sall)

Karim Wade pourra t-il se présenter à la présidentielle sénégalaise de février prochain ? Si l’on en croit les autorités, apparemment non. Le ministre sénégalais de l’Intérieur annonce en effet que la demande d’inscription du fils d’Abdoulaye Wade sur les listes électorales vient d’être rejetée.

Mais, depuis le Qatar où il séjourne depuis deux ans, Karim Wade continue de se battre. Amadou Sall est l’un de ses avocats. Il est aussi membre du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais, le PDS. Interviewé dans “Invité Afrique” de ce 12 juillet sur les ondes de la Radio France Internationale (Rfi), Me Amadou Sall soutient que «si Karim ne peut pas se présenter en 2019, il y aura bagarre».

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Senalerte.com