UNE

Présence de leaders de l’opposition auprès de Macky Sall: « Daa gno khokh », ils sont à court d’argent…

Des ralliements surpris, il y en a à la pelle dans la mouvance présidentielle. Et  cette présence  d’anciens leaders qui se réclamaient de l’opposition, au congrès d’investiture du candidat Macky Sall,  heurte la conscience du journaliste et chroniqueur, Mbaye Sidy Mbaye. Qui explique cela par un pressant besoin d’argent pour dérouler une ambition politique.

Ces membres de l’opposition qui ont rallié la mouvance Présidentielle sont-ils à court d’argent ? Même si, en politique, on ressasse que la coalition d’intérêts prime sur tout ?  Le journaliste Mbaye Sidy Mbaye ne cherche pas midi à quatorze pour se faire une religion…

« Nous sommes en train de travestir la politique, de transformer cela en cirque. Le cirque des combinards, des amis etc. Qui ont le pouvoir et qui peuvent dire faire ce qu’ils veulent. Ces gens-là n’ont pas d’autres recours d’existence que ça. Et cela donne une idée de ce que aujourd’hui vaut la politique. Ce ne sont plus des habits de dignité, de responsabilité et d’engagement. Aujourd’hui, on va avec quelqu’un, parce que, dans votre tête, il tient   votre avenir en main. Mais l’avenir étant identifié à l’argent. Ces leaders de l’opposition, daa nio khokh (ils sont à court d’argent) », explique sur la tfm le journaliste et chroniqueur.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *